Obama demande le feu vert du Congrès pour la lutte contre l'EI

le
0

WASHINGTON, 11 février (Reuters) - Le président américain Barack Obama a demandé mercredi au Congrès des pouvoirs étendus pour utiliser les moyens militaires contre les djihadistes de l'Etat islamique (EI) qui contrôlent de vastes territoires en Irak et en Syrie. L'été dernier, lorsque les frappes aériennes américaines contre l'EI ont débuté en Irak, des élus ont critiqué la décision de Barack Obama de se passer du feu vert du Congrès pour recourir à la force, jugeant qu'il outrepassait ses pouvoirs. Dans le texte transmis au Congrès, le président limite à trois ans l'autorisation qu'il réclame d'user de la force contre l'EI. Il exclut aussi d'engager des soldats américains dans des offensives "durables" au sol. "Les forces locales, plutôt que les forces américaines, doivent être déployées pour mener de telles opérations", précise-t-il. La demande de Barack Obama doit être approuvée par la Chambre des représentants et par le Sénat, où de vifs débats sont attendus entre élus démocrates et républicains, ces derniers jugeant la politique du président trop timorée face aux islamistes. (Patricia Zengerle, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant