Obama demande 263 millions de dollars au Congrès après Ferguson

le
0

WASHINGTON, 1er décembre (Reuters) - Le président Barack Obama a demandé lundi au Congrès de voter une enveloppe de 263 millions de dollars (210,5 millions d'euros) pour mieux former et équiper les forces de police afin de prévenir de nouveaux drames comme celui de Ferguson (Missouri) l'été dernier. Cette somme servira notamment à équiper les policiers de petites caméras portatives lorsqu'ils sont en service. Le président américain, qui a reçu dans la journée des élus, des défenseurs des droits civiques, des représentants des différentes communautés et des responsables des services de sécurité, a aussi décidé de créer un groupe de travail sur les moyens d'améliorer et de moderniser les pratiques de maintien de l'ordre. Ce groupe de travail sera présidé par Charles Ramsey, chef de la police de Philadelphie, et Laurie Robinson, professeur à l'Université George Mason, en Virginie, et ancienne vice-ministre de la Justice. La petite ville de Ferguson, dans la banlieue de St. Louis, a été secouée par de violentes émeutes l'été dernier après la mort de Michael Brown, un jeune noir de 18 ans abattu par un policier blanc alors qu'il n'était pas armé. De nouveaux incidents ont éclaté la semaine dernière après la décision d'un grand jury ne pas inculper le policier Darren Wilson. Cette décision a aussi entraîné des protestations de la communauté afro-américaine et des défenseurs des droits civiques dans de nombreuses autres villes américaines. (Steve Holland, Tangi Salaün et Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant