Obama console l'Alabama dévasté 

le
0
Des villes entières ont été rayées de la carte par quelque 200 tornades qui ont tué 313 personnes dans six États.

Un bilan provisoire de 313 morts et des milliers de blessés à travers six États du Sud américain. Des villes entières rayées de la carte, comme Tuscaloosa en Alabama, l'État le plus touché avec 210 victimes, plus de 1 700 blessés et un million de personnes sans électricité. Des quartiers de maisons dont il ne reste plus que les fondations, des digues éventrées, des camions projetés et renversés comme de vulgaires fétus. Des milliers d'arbres et de poteaux télégraphiques coupés, déformés et figés dans des poses grotesques. Tel est le sinistre spectacle que le président Obama et sa femme Michelle ont découvert vendredi matin, en se rendant à Tuscaloosa, en Alabama pour présenter leurs condoléances aux familles de victimes, leur communiquer un peu de chaleur humaine et se faire une idée de la réponse à apporter à la violence des quelque 200 tornades qui ont frappé plusieurs États du Sud américain depuis quelques jours, y semant la dévastation et le dés

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant