Obama bloque les exportations vers la Crimée

le
0

WASHINGTON, 19 décembre (Reuters) - Barack Obama a annoncé vendredi qu'il allait interdire les exportations de biens, technologies et services à destination de la Crimée, annexée en mars dernier par la Russie. Le président américain a également autorisé le département du Trésor à imposer des sanctions contre des personnes physiques ou morales opérant dans l'ancienne péninsule ukrainienne. Sans attendre, le Trésor a interdit les investissements en Crimée et annoncé des sanctions visant 24 personnalités ukrainiennes et russes ainsi que plusieurs entreprises accusées de contribuer à la déstabilisation de l'Ukraine. Dans un communiqué, Obama explique vouloir clarifier les choses pour les entreprises américaines faisant des affaires dans cette région et "réaffirmer que les Etats-Unis n'accepteront pas l'occupation et la tentative d'annexion de la Crimée par la Russie". Sa décision fait suite au renforcement annoncé jeudi des sanctions prises par l'Union européenne sur les investissements en Crimée et qui prendra effet ce samedi. (voir ID:nL6N0U22CM ) (Roberta Rampton; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant