Obama autorise des frappes pour récupérer le barrage de Mossoul

le
0

EDGARTOWN, Massachusetts, 17 août (Reuters) - Barack Obama a informé le Congrès américain qu'il avait autorisé des frappes aériennes sur les positions des combattants de l'Etat islamique afin de reprendre le contrôle du barrage de Mossoul, le plus important d'Irak, indique la Maison blanche, dimanche. Le président américain a donné son feu vert à cette opération car la perte de cet édifice menacerait des populations civiles ainsi que l'ambassade des Etats-Unis à Bagdad, ajoute la Maison blanche. "La perte du barrage de Mossoul menacerait la vie d'un grand nombre de civils, menacerait le personnel et les installations américaines - y compris l'ambassade des Etats-Unis à Bagdad - et empêcherait le gouvernement irakien de fournir les services essentiels à la population irakienne", précise un communiqué. "Ces opérations sont limitées dans leur nature, leur durée et leur ampleur et sont menées en coordination avec le gouvernement d'Irak qui en a fait la demande", poursuit le texte. (Jeff Mason; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant