Obama apporte son soutien à Apple contre Samsung

le
0
L'administration américaine a opposé son veto à un arrêt qui aurait conduit à l'interdiction de la vente de certains iPhone et d'iPad aux États-Unis, dans le cadre de la bataille des brevets avec Samsung. La Corée du Sud déplore cette décision «inquiétante».

L'administration Obama défend les intérêts de son champion national. Samedi, le gouvernement américain a annulé une décision qui aurait empêché Apple de vendre certains modèles d'iPhone, d'iPad et d'iPod sur le territoire américain. Le droit de veto, auquel il a eu recours, n'avait plus été employé depuis 1987.

L'affaire porte sur une décision prise en juin par la Commission américaine du commerce international (USITC). À la suite d'une plainte déposée par Samsung en août 2011, l'USITC avait estimé que certains appareils d'Apple violaient des brevets du groupe sud-coréen et interdit en conséquence leur importation depuis l'Asie, où ils sont fabriqués, vers les États-Unis. Cela revenait à empêcher le ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant