Obama appelle son Parti démocrate à une réflexion

le
3
    WASHINGTON, 14 novembre (Reuters) - Barack Obama, qui 
laissera la présidence des Etats-Unis à Donald Trump le 20 
janvier, a estimé lundi que de nouvelles voix et de nouvelles 
idées devaient émerger au sein du Parti démocrate. 
    Six jours après la défaite inattendue d'Hillary Clinton à 
l'élection présidentielle du 8 novembre, le président démocrate 
a jugé que le parti dont il est lui aussi issu devait entamer 
une réflexion. 
    Les discussions qui ont déjà eu lieu à la base du parti, 
a-t-il poursuivi, contribueront à rendre le Parti démocrate plus 
fort à l'avenir. 
    D'après la dernière totalisation du scrutin réalisée par AP 
et relayée par le New York Times, Hillary Clinton a réuni mardi 
dernier les suffrages de 61,04 millions de votants, contre 60,37 
millions pour son rival républicain. Devancé par Clinton, Trump 
fait également moins bien que Mitt Romney, le précédent candidat 
républicain à la Maison blanche (60,9 millions de voix en 2012). 
    Mais dans le système électoral américain, le président n'est 
pas élu au suffrage universel direct mais par un collège de 
grands électeurs désignés Etat par Etat. Or Trump s'est imposé 
dans la plupart des Etats cruciaux. 
    En outre, le score de Clinton est en net recul par rapport à 
Barack Obama, qui avait réuni quelque 65,9 millions de voix 
l'année de sa réélection, en 2012. 
    Autre indicateur alarmant pour le Parti démocrate, Hillary 
Clinton, préféré à Bernie Sanders lors des primaires, a perdu le 
Wisconsin, une première pour le camp démocrate depuis 1984. Le 
Michigan, dont le résultat n'est toujours pas définitif, semble 
lui aussi pencher du côté républicain, une première depuis 1988. 
    
 
 (Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cavalair il y a 3 semaines

    Si c'etait juste le nombre de voix le FN qui pese 30% des voix aurait 30% des deputes et il n'en a que deux

  • cavalair il y a 3 semaines

    non ce n'est pas vrai ca depends du chaque systeme electoral, et celui ci permet de ne pas sous estimer les petits etats

  • franck8 il y a 3 semaines

    Clinton a donc recueilli 50,3 % des suffrages. Dans n'importe quel autre pays, elle serait élue !