Obama annule une rencontre avec Poutine

le
0
Pour justifier cette décision spectaculaire, le président américain met en avant le manque de «progrès» dans les relations entre la Russie et les États-Unis.

L'affaire Edward Snowden aura donc eu raison du sommet bilatéral prévu en septembre entre les présidents américain et russe. Après avoir laissé planer le doute pendant des semaines, Barack Obama a fait savoir ce mercredi qu'il annulait la rencontre avec Vladimir Poutine qui devait avoir lieu avant le sommet du G20 de Saint-Pétersbourg (auquel le président américain participera bien). Une décision presque inédite depuis la fin de la Guerre froide, rappelle le New York Times .

«Après un examen approfondi (...) nous sommes parvenus à la conclusion que les relations bilatérales avec la Russie n'ont pas enregistré assez de progrès récents pour qu'un sommet américano-russe se déroule début septembre», indique le porte-parole de la Maison-Blanche dans un communiqué. «Nous attachons une grande impo...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant