Obama agite le spectre d'un blocage de l'Amérique

le
0
Faute d'un accord d'ici à vendredi, les services publics tourneront au ralenti.

L'heure tourne aux États-Unis pour trouver enfin un compromis budgétaire entre républicains et démocrates. Restés plutôt théoriques jusqu'à présent, les débats vont bientôt avoir des conséquences très concrètes pour les Américains, au quotidien: si aucun accord entre le président et les leaders du Congrès n'est trouvé d'ici là, à partir du 1er mars, des réductions automatiques de crédits de 85 milliards de dollars vont être mises en place progressivement, en vertu d'une loi adoptée en 2011.

Selon la Maison-Blanche, cela se traduira notamment par la disparition d'une subvention de 25 millions de dollars aux écoles de l'Ohio, menaçant l'emploi de 350 enseignants. Dans le New Jersey, 1300 enfants pourraient se trouver privés du financement nécessaire à leur inscription en maternelle. Des centaines de policiers et pompiers dans tous les États-Unis pourraient être mis au chômage ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant