Obama a parlé à Erdogan après la destruction d'un chasseur russe

le
0
    WASHINGTON, 25 novembre (Reuters) - Barack Obama et son 
homologue turc Recep Tayyip Erdogan se sont entretenus au 
téléphone mardi sur la nécessité de faire baisser la tension 
avec la Russie après la destruction par la Turquie d'un avion de 
guerre russe après de la frontière syro-turque, a annoncé la 
Maison blanche. 
    Les Etats-Unis estiment que l'avion russe a été touché par 
la Turquie à l'intérieur de l'espace aérien syrien après une 
brève incursion dans l'espace aérien turc, a déclaré un 
responsable américain à Reuters. 
    Pour affirmer cela, les Etats-Unis s'appuient sur la 
détection de la signature thermique de l'appareil, a ajouté ce 
responsable. 
    Au téléphone, le président américain a exprimé le "soutien 
des Etats-Unis et de l'Otan à la Turquie, qui a le droit de 
défendre sa souveraineté", a déclaré la Maison blanche. 
    "Les dirigeants sont tombés d'accord sur l'importance 
d'apaiser la situation et de rechercher des solutions pour faire 
en sorte que ce genre d'incident ne se reproduise pas", ajoute 
le communiqué de la Maison blanche. 
    
 
 (Phil Stewart, Roberta Rampton et Danielle Rouquié pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant