Obama à Berlin dans les pas de JFK et de Reagan

le
0
VIDÉO - Barack Obama, derrière la porte de Brandebourg à Berlin, ancienne Allemagne de l'Est, évoque les défis du monde actuel. Il souhaite dépasser les positions nucléaires de la guerre froide qui subsistent entre la Russie et les États-Unis.

Comme en écho à ses prédécesseurs, Barack Obama a choisi Berlin-Est pour tenter de marquer l'histoire de son empreinte. Pour prononcer son grand discours, le président américain s'est placé du côté obscur de l'ancien rideau de fer, derrière la porte de Brandebourg baignée par un soleil éclatant, là où les Allemands de l'Est se sont massés le 9 novembre 1989, faisant tomber le Mur et gagnant leur liberté. Vingt-trois ans après l'effondrement du communisme, la capitale de l'Allemagne réunifiée reste une tribune de choix pour évoquer les défis du monde d'aujourd'hui et pour appeler à faire tomber les murs qui continuent de le diviser.

En 1987, le président Ronald Reagan avait provoqué l'incrédulité et s'était attir...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant