NYSE Euronext lance EnterNext pour ouvrir les marchés aux PME

le
0
NYSE EURONEXT LANCE ENTERNEXT POUR OUVRIR LES MARCHÉS AUX PME
NYSE EURONEXT LANCE ENTERNEXT POUR OUVRIR LES MARCHÉS AUX PME

PARIS (Reuters) - NYSE Euronext a lancé jeudi une structure visant à ouvrir les marchés de capitaux aux entreprises petites, moyennes et de taille intermédiaire confrontées depuis près de six ans à un assèchement de leur principale source de financement : le crédit bancaire.

Cette filiale baptisée "EnterNext" n'est pas un nouveau segment de marché de NYSE Euronext en Europe mais une entité qui pilote toutes les ressources (financières notamment) et acteurs de la Bourse paneuropéenne dédiés aux PME-ETI, a expliqué Dominique Cerutti, directeur général adjoint de NYSE Euronext.

EnterNext s'adresse aux sociétés dont la capitalisation boursière est inférieure à un milliard d'euros et leur offre la possibilité, sous réserve des exigences de communication financière correspondantes, d'être introduite sur le marché réglementé de NYSE Euronext (segment B et C) ou régulé (NYSE Alternext), ou de lever des fonds par émission d'obligations.

Quelque 750 entreprises déjà cotées sur les segments B, C et sur Alternext sont concernées.

Lors d'une conférence de presse, Dominique Cerutti a précisé qu'EnterNext serait chargée de positionner la Bourse comme source de financement alternative à celle des banques pour les PME-ETI. Cette structure prendra également en charge la relation sur le terrain, notamment en province, avec les émetteurs et les candidats à l'introduction en Bourse et gèrera tous les outils de financement, dont l'offre obligataire (IBO, initial bond offering) qui, lancée à la mi-2012, a déjà permis à des PME de lever des fonds pour leur développement.

"Le succès d'EnterNext sera mesuré par l'ampleur des capitaux levés par les PME ETI, tous instruments confondus", a-t-il dit, en annonçant une baisse de 50% des tarifs de transfert d'un segment de cotation à un autre et de 10% sur les frais d'introduction.

Il a indiqué que le PDG d'EnterNext avait été choisi mais que compte tenu de ses fonctions actuelles, son nom ne serait rendu public que dans "quelques jours ou semaines".

Le conseil d'administration est composé de responsables des quatre marchés d'Euronext (Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne, Paris) et de représentants des principaux acteurs du financement des PME, dont le capital investissement (private equity). Jean-François Roubaud, président de la CGPME, y siège aussi.

Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant