NYSE Euronext en justice

le
0
Alors que le groupe transatlantique a annoncé une union avec l'allemande Deutsche Börse , des actionnaires cherchent des moyens pour interrompre la procédure.

Aux Etats-Unis, plusieurs actionnaires de l'opérateur boursier veulent bloquer le rapprochement annoncé entre NYSE Euronext et Deutsche Börse, qui réunira les Bourses de New York, Francfort, Paris, Lisbonne, Amsterdam et Bruxelles et occupera une position importante sur les produits dérivés européens.

Ils estiment que l'opération est «totalement inappropriée» et résulte d'une procédure viciée, dans laquelle ils n'ont pas été consultés. Selon eux, le New York Stock Exchange n'a pas été assez bien valorisé à 9,53 milliards de dollars, comparé notamment avec le récent rachat par le London Stock Exchange de l'opérateur canadien basé à Toronto, TMX. Certains actionnaires craignent, par ailleurs, une perte de contrôle dans le futur opérateur, qui sera détenu, selon les termes de l'accord, à 60% par Deutsche Börse et 40% par NYSE Euronext. Deux tribunaux américains dont la Cour suprême de New York ont été saisis par les avocats des plaignants hier.

Dans un

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant