NX, la nouvelle console de Nintendo qui s'attaque aux smartphones

le
0
NX, la nouvelle console de Nintendo qui s'attaque aux smartphones
NX, la nouvelle console de Nintendo qui s'attaque aux smartphones

Mario bientôt sur smartphones et une nouvelle console Nintendo ! Telles sont les deux annonces de taille faites ce mardi par Satoru Iwata, le patron du fabricant japonais de jeux vidéo.

Nintendo a ainsi dévoilé le nom de code de la prochaine console sur laquelle il travaille : NX. Il faudra néanmoins se montrer patient pour en savoir plus, car la firme renvoie à «l'année prochaine» pour obtenir plus d'informations. Rien ne devrait donc être montré lors des différents salons du jeu vidéo prévus cette année, notamment le plus important d'entre eux, l'E3, qui se tiendra du 16 au 18 juin à Los Angeles (Etats-Unis). «Nintendo est actuellement en train de développer un nouveau système entièrement tourné vers le jeu vidéo, un tout nouveau concept connu sous le nom de code NX», promet Satoru Iwata, sans préciser par exemple s'il s'agira d'une console de salon ou d'une console portable.

Des applications avec des jeux dédiés

Ce «nouveau concept» a une double portée. Il vise a rassurer les fidèles de Nintendo en leur montrant que le fabricant ne compte pas délaisser les machines exclusivement dédiées au jeu. Il est également la promesse de nouvelles perspectives, notamment avec les smartphones.

Ce mardi, Nintendo et le portail mobile DeNA ont en effet signé un partenariat. DeNA opère aussi bien dans le commerce électronique que dans les jeux vidéos, et possède notamment un portail de jeux sur smartphones qui compte déjà plusieurs dizaines de millions d'utilisateurs au Japon. Ce partenariat va permettre de créer des jeux dédiés aux mobiles et aux tablettes. Mario, Zelda et autres Pokemon auront donc bientôt leur place sur portables, de manière tout fait légale.

Une évolution inévitable

Satoru Iwata avait déjà fait un premier pas vers les applications mobiles il y un an, alors que Nintendo y était rétif. Il avait indiqué que son entreprise allait développer des applications «ludiques» pour smartphones et ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant