Numericable-SFR : un premier trimestre inférieur aux attentes

le
0
Un magasin Numericable. (© L. Grassin)
Un magasin Numericable. (© L. Grassin)

Rendez-vous raté avec les investisseurs. Les chiffres du premier trimestre de l'opérateur télécoms ont déçu et le titre recule nettement ce matin. Sur les trois premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires de Numericable-SFR est ressorti en baisse de 6,1%, à 2,57 milliards d'euros.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) ajusté chute, lui, de 9%, à 851 millions, en dessous des attentes des analystes, pénalisé, selon le groupe, par des opérations de promotion agressives. Enfin le ratio d'endettement (dette nette / Ebitda) se détériore, à 3,8 contre 3,3 à la même période de 2015 et 3,7 au quatrième trimestre 2015.

Concurrence féroce

Autre paramètre inquiétant, la dynamique commerciale n'est pas satisfaisante. Le groupe a encore perdu 28.000 clients (B2C) dans le mobile mais a réussi à stabiliser le revenu moyen par utilisateur (Arpu) à 21,80 euros. Dans le fixe, le groupe met en avant la croissance nette de clients à la fibre (+66.000) mais celle-ci ne compense pas la forte baisse des clients ADSL (-127.000) à cause «d'une rupture de stock de box». L'Arpu cède 1,2%, à 33,90 euros.

L'opérateur ne donne aucune indications chiffrées pour la poursuite de l'année. L'échec du rappprochement entre Orange et Bouygues Telecom va replacer les enjeux concurrentiels au coeur du secteur des télécoms. C'est donc sur la reconquête commerciale et le redressement des marges que Numericable-SFR va

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant