Numericable-SFR confirme son offre sur Bouygues Telecom

le
0
Patrick Drahi, le 17 mars 2014 à Paris. (E. Piermont / AFP)
Patrick Drahi, le 17 mars 2014 à Paris. (E. Piermont / AFP)

Le marché a tranché. Numericable-SFR et Bouygues s'envolent tous les deux de plus de 14% en Bourse ce matin, aidés aussi par le climat de détente sur le dossier grec. Numericable-SFR, propriété du groupe Altice de Patrick Drahi, a confirmé lundi avoir déposé une offre de rachat du groupe Bouygues Telecom et annoncé que si celle-ci aboutissait, elle envisageait de revendre certains actifs à Iliad, propriétaire de l'opérateur Free.

«Suite à la confirmation par Altice de son offre d'acquisition, par sa filiale Numericable-SFR, de la société Bouygues Telecom, Numericable-SFR annonce être entré en négociations exclusives avec Iliad pour la revente d'un portefeuille d'actifs dans le cadre de cette offre», précise un communiqué diffusé lundi.

Bloc "A lire aussi"

Du côté de la presse, on explique que l'offre de rachat de Bouygues Télécom par Patrick Drahi relève à la fois du «coup de poker» et de «petits arrangements entre amis» au détriment de l'emploi et des consommateurs, analysent lundi des éditorialistes.

Les Échos titre en une sur «Le coup de poker de SFR pour dominer les télécoms». «La cause est entendue, les opérateurs télécoms ne gagnent pas autant d’argent qu’avant. A les entendre, leurs marges ont tellement fondu qu’ils auront du mal à investir dans le très haut débit fixe et mobile dont la

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant