Numericable-L'augmentation de capital souscrite à 99,95%

le
3

PARIS, 18 novembre (Reuters) - Numericable NUME.PA a annoncé mardi que son augmentation de capital de 4,7 milliards d'euros destinée à compléter le financement de son rachat de l'opérateur mobile SFR, filiale de Vivendi VIE.PA , a été souscrite à hauteur de 99,95%. Dans un communiqué diffusé mardi, le câblo-opérateur précise que 265.463.520 actions nouvelles ont été souscrites à titre irréductible représentant environ 99,95% des actions nouvelles qui seront émises. La demande à titre réductible a porté sur 22.888.681 actions et ne sera en conséquence que partiellement allouée, à hauteur de 126.495 actions nouvelles. L'opération marque l'une des dernières étapes avant la prise de contrôle effective de la filiale de Vivendi VIV.PA par le spécialiste du câble pour donner naissance au nouveau numéro deux français des télécoms derrière l'opérateur historique Orange ORAN.PA . Le rachat de SFR devrait être bouclé d'ici la fin du mois de novembre après avoir été validé sous conditions par l'Autorité de la concurrence. ID:nL5N0SM1TH (Noëlle Mennella, édité par Juliette Rouillon)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • f5gbi le vendredi 21 nov 2014 à 12:50

    Oui, mais la Bourse c'est l'affaire des pros !

  • tinoux le mercredi 19 nov 2014 à 11:12

    Je m'explique : 1) le 30 octobre, Numericable fait une augmentation de capital, passant les actions de 124 millions à 390 millions. (disons *3) 2) Les nouvelles actions sont proposées à 18€ alors que le cours est à 55€. Donc le cours baisse mécaniquement à 29€ (c'est une règle de trois) 3) La plupart des petits porteurs ne savaient pas qu'il suffisait de vendre leurs DPS pour ne pas subir la dilution. Un actionnaire qui avait 100 actions pouvait vendre pour 2500€ de DPS sans risque.

  • tinoux le mercredi 19 nov 2014 à 10:38

    Il est un peu triste de constater que plusieurs milliers de petits porteurs se sont faits avoir dans l'histoire, faute d'être informés. Ce serait bien que les médias explique cela. La perte pour les petits porteurs se calcule aisément, elle est d'environ 1,5 millions d'Euros (récupérés principalement par l'actionnaire principal, Altice)