Numericable et SFR attendent le verdict de la Concurrence

le
0

* Le rachat de SFR créera un nouveau n°2 des télécoms * Décision de l'Autorité de la concurrence dans la journée * Elle devrait accorder un feu vert sous conditions * Numericable espère toujours boucler l'opération d'ici fin 2014 * Nouvelle perte nette au T3 lié au projet de rachat de SFR (Actualisé avec cours, commentaire et contexte) par Gwénaëlle Barzic PARIS, 27 octobre (Reuters) - Numericable NUME.PA a fait état lundi d'une nouvelle perte nette au troisième trimestre sous l'effet des coûts liés au projet d'acquisition de l'opérateur mobile SFR, sur lequel le verdict de l'Autorité de la concurrence est imminent. Le gendarme de la concurrence a indiqué vendredi soir qu'il communiquerait ce lundi, dans l'après-midi, le sens de sa décision sur le projet de rachat de la filiale de Vivendi VIV.PA par le spécialiste français du câble. L'Autorité a ouvert le 30 juillet un examen approfondi au regard des risques potentiels d'entrave à la concurrence liés au projet, qui doit donner naissance à un nouveau numéro deux français des télécoms, fort de sept millions de clients dans le fixe et 21 millions dans le mobile, derrière l'opérateur historique Orange ORAN.PA . ID:nL6N0Q5599 Il est vraisemblable que l'institution accorde son feu vert, mais sous réserve de plusieurs conditions qui porteront notamment sur les activités mobiles en Outremer de la nouvelle entité, appelée à contrôler via ses filiales une large majorité du marché à la Réunion et à Mayotte. Dans un communiqué, Numericable a précisé qu'il continuait d'espérer "une issue favorable à un closing d'ici la fin de l'année 2014". Lors d'une conférence téléphonique avec des journalistes, le directeur financier de Numericable, Thierry Lemaître, a précisé qu'un délai minimum d'un mois serait nécessaire pour boucler la transaction une fois obtenu le possible feu vert de l'Autorité de la concurrence. Les dirigeants de Numericable se sont refusés à tout commentaire sur la décision que doit rendre l'institution, précisant seulement qu'elle ne devrait pas déboucher sur des "changements de structure importants". ENCORE DANS LE ROUGE AU T3 A 12h00, l'action de Numericable gagnait 3,55% à 47,23 euros, portant sa hausse depuis le début de l'année à près de 79%. Vivendi, maison mère de SFR, reculait de 0,2% au même moment. Au troisième trimestre, le câblo-opérateur a enregistré une perte nette de 94,4 millions d'euros, sous le coup de 101,6 millions d'euros de charges non récurrentes. La croissance de son chiffre d'affaires a par ailleurs accéléré atteignant 4,0%, après 3,2% au deuxième trimestre et 1,0% au premier trimestre à 331,7 millions, grâce à la progression de son parc d'abonnés. Le nombre de clients a progressé de 2,5% sur le trimestre par rapport à la période correspondante de l'an dernier pour atteindre un total de 1,715 million grâce à l'augmentation du nombre d'abonnés aux offres "multiple play" de l'opérateur incluant la télévision, internet et le téléphone. Les offres incluant seulement la télévision ont en revanche poursuivi leur déclin tandis que les offres opérées par Numericable en marque blanche pour d'autres opérateurs ont enregistré un nouveau recul, moins important toutefois qu'au deuxième trimestre, sous l'effet de l'offensive low-cost de Bouygues Telecom (Bouygues BOUY.PA ) dans le fixe. Bouygues emprunte le réseau de Numericable pour une partie de ses offres dans le fixe mais a récemment lancé des forfaits à bas coûts sur son propre réseau. "Nous soupçonnons les équipes de distribution de Bouygues d'être davantage incitées à vendre leurs produits de marque maison et il y a un risque que cela tire vers le bas la base d'abonnés de Numericable en marque blanche", estiment les analystes de Jefferies dans une note. Numericable a réitéré ses objectifs financiers tout en réaffirmant qu'ils deviendraient caducs s'il bouclait bien le rachat de SFR avant la fin 2014. Le communiqué de Numericable : http://bit.ly/1DS1L5p (Avec Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Marc Angrand)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant