Numericable dit avoir reçu des engagements bancaires pour SFR

le
3
NUMERICABLE DIT AVOIR REÇU DES ENGAGEMENTS DE FINANCEMENT POUR SFR
NUMERICABLE DIT AVOIR REÇU DES ENGAGEMENTS DE FINANCEMENT POUR SFR

PARIS (Reuters) - Numericable a annoncé mercredi avoir reçu des engagements de financement d'un syndicat composé de neuf banques internationales "de premier plan" en vue du rachat de SFR auprès de Vivendi.

Le ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg, avait à plusieurs reprises soutenu l'offre concurrente de Bouygues sur SFR et publiquement douté de la capacité de Numericable à financer une telle opération.

La société a également fait savoir dans un communiqué qu'elle s'était engagée auprès du gouvernement français, dans le cadre du rachat de SFR, à mettre en oeuvre "un projet de croissance créateur d'emplois n'entraînant aucun impact social négatif", et à ne pas augmenter les prix sur la 4G.

Le groupe précise que son offre prévoit un paiement en numéraire de 11,75 milliards d'euros, financé à hauteur de 3,4 milliards d'euros par voie d'augmentation de capital et à hauteur de 8,35 milliards d'euros par endettement.

(Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • kejocol le mercredi 19 mar 2014 à 11:50

    Montbourg n'a plus qu'a se la F... et s'occuper de ses T shirts rayes. on appele ca, le coup du suppo. il l'a ds le c.

  • M9385839 le mercredi 19 mar 2014 à 10:29

    je me dit la mme chose..coome si un petite pme rachetait un gros du cac et tt cela en empruntant.

  • gstorti le mercredi 19 mar 2014 à 10:00

    "Moi, je propose 20 milliards en numéraire, une mise en bourse de 30 milliards, et je me bars au Bahamas..., lol. Soyons sérieux, comment une entreprise FRANÇAISE, peut elle emprunter une telle somme? Surtout quant le ministre, freine des 4 fers auprès des banque? Vous avez essayer de reprendre une entreprise quant les politique locaux, font du lobbying auprès de votre banque, en leurs balançant de fausse informations? Je ne vous souhaite pas d'en faire l'expérience."