Nucléaire: Rohani et Cameron croient un accord possible au 31/03

le
0

LONDRES, 26 mars (Reuters) - Le Premier ministre britannique David Cameron et le président iranien Hassan Rohani ont estimé jeudi, lors d'une discussion par téléphone, qu'il était possible de conclure d'ici la fin du mois un accord-cadre sur le programme nucléaire de la république islamique, a annoncé la porte-parole du 10, Downing Street. "Les deux dirigeants ont réaffirmé leur engagement à conclure un accord", a-t-elle dit à la presse. "Tous deux ont manifesté clairement qu'ils percevaient une opportunité dans les discussions en cours en Suisse et la possibilité de conclure un accord cadre politique d'ici la fin du mois", a-t-elle ajouté. Le président Rohani s'est également entretenu dans la journée avec son homologue français François Hollande, qui a insisté sur la nécessité de parvenir à un accord "durable, robuste et vérifiable". (voir ID:nL6N0WS52P ) Les Etats-Unis et les Iraniens ont repris jeudi à Lausanne les discussions en vue de parvenir à un projet d'accord sur le programme nucléaire de la République islamique avant la date butoir du 31 mars. La partie s'annonce serrée en raison des réticences de Téhéran et du scepticisme de certains pays, la France notamment. (voir ID:nL6N0WS44E ) (Kylie MacLellan; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant