Nucléaire-Rohani demande aux dignitaires chiites de soutenir ses efforts

le
0

BEYROUTH, 25 février (Reuters) - Le président iranien Hassan Rohani, lors d'une visite mercredi dans la ville sainte de Qom, a appelé dignitaires chiites, étudiants en religion et laïques à soutenir ses efforts pour parvenir à un accord avec les grandes puissances sur le programme nucléaire de Téhéran. Les discussions entre Téhéran et le groupe P5+1 (Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Chine, Russie et Allemagne) doivent reprendre le 2 mars à Genève, afin de tenter de parvenir à un accord avant le 31 mars. Le guide suprême de la révolution iranienne, l'ayatollah Ali Khamenei, a apporté au début du mois un soutien prudent aux discussions. ID:nL5N0VI0HP "Lors des négociations, nous n'accepterons aucun diktat, aucune humiliation, et nous n'accepterons pas non plus la poursuite des sanctions", a déclaré Hassan Rohani dans son discours de Qom, le principal centre religieux d'Iran. "Comme toujours au cours de notre révolution, le gouvernement désire avoir le soutien du peuple et tout spécialement du peuple de Qom, des étudiants en religion et des dignitaires religieux", a-t-il ajouté, selon Fars News. Il a souligné que son gouvernement acceptait les critiques mais que la subversion n'avait "pas de place dans ce pays", allusion évidente aux "faucons" du régime qui dénoncent les négociations sur le nucléaire. (Babak Dehghanpisheh, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant