Nucléaire : «On va jeter des milliards d'euros par les fenêtres»

le
5
INTERVIEW - Pour l'auteur du Pari nucléaire français , le démantèlement nucléaire sera une étape de plus dans l'inflation des dépenses publiques

Questions à Lionel Taccoen, auteur du «Pari nucléaire français»

LE FIGARO. - Quel impact aura la fermeture de 24 réacteurs sur les prix de l'électricité?

Lionel TACCOEN. - Dans la majorité des cas, c'est le gaz, l'une des énergies les plus compétitives, qui se substituera aux réacteurs arrêtés. Mais même en s'appuyant sur ce scénario favorable -car ce ne sont pas les énergies renouvelables qui pourront compenser le déficit de production nucléaire-, les prix de l'électricité en France grimperont de 30 à 40%. Alors que la plupart des centrales nucléaires seront amorties en 2025, on va jeter des milliards d'euros par les fenêtres. En cette période de rigueur économique, la décision d'amputer massivement le parc nucléaire correspond à un grand laxisme budgétaire.

Que peuvent penser les experts scientifiques de cette décision?

À quoi bon disposer dans notre pays d'une Autorité de sûreté nucléaire (ASN), une autorité neutre et compétente, si on ne tient pas

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lvidalen le mercredi 16 nov 2011 à 18:47

    Pour la hausse des tarifs de 30 à 40 %, on l'aura de toute façon avec la dérégulation européenne qui pousse les prix à la hausse. Les démantèlements ont déjà été provisionnés par EdF. Enfin , quel serait le coût d'un incident de type fukushima, les préjudices corporels et les pertes matérielles seraient inestimables : tourisme foutu, cours d'eau et nappes phréatiques pollués, terres agricoles incultivables dans le grenier de l'europe.

  • M957824 le mercredi 16 nov 2011 à 10:39

    les ecolos,font faire faire un grand bon à la France, de 50 ans en arriere, dette multiplié par 2. Par contre, en bons politiques, ils s'engraisseront juteusement grace à leur mandat. se mefier de la derive fasciste de ces intégristes.

  • contava4 le mercredi 16 nov 2011 à 09:32

    les socialiste vont ruiner la france idem espagne grece et autres....françois pitterand avait commencé avec les 35 h.....le début des délocalisations.

  • boudet le mercredi 16 nov 2011 à 09:05

    Il faut savoir que des centrales comme Fessenheim ont une conception de base identiques à tout le palier 900 (Tricastin, Chinon, Cruas...). Seul certaines modifications ont été apportée à la conception. De plus, lors des visites décennales et plus particulièrement les dernières prolongeant la durée de vie, la Sureté de Fessenheim devient quasiment identique aux autres. Fessenheim ne présente pas plus de risque que les autres.

  • M2606534 le mercredi 16 nov 2011 à 08:47

    Tout est dit. La France sera un peu plus pauvre grâce aux écolos. Et perdra sont leadership dans cette énergie de demain.Pitoyable.