Nucléaire/Obama - L'Iran ne doit pas "laisser passer l'occasion"

le
1

NATIONS UNIES, 24 septembre (Reuters) - Le président américain Barack Obama, prenant la parole mercredi lors de l'assemblée générale des Nations unies à New York, a appelé l'Iran à "ne pas laisser passer l'occasion" de signer avec la communauté internationale un accord définitif sur son programme nucléaire. Selon le dernier rapport mensuel de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) sur le nucléaire iranien, la République islamique a engagé des actions pour se mettre en conformité avec les termes de l'accord intérimaire conclu l'an dernier à Genève avec les puissances du P5+1 (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne et Allemagne). "Mon message aux dirigeants et au peuple d'Iran est simple: ne laissez pas passer cette occasion. Nous pouvons parvenir à une solution qui réponde à vos besoins en matière d'énergie tout en garantissant au monde que votre programme est pacifique", a dit Obama. L'Iran et le groupe P5+1 ont conclu le 24 novembre dernier un accord intérimaire prévoyant une limitation du programme nucléaire iranien en échange d'un assouplissement des sanctions internationales. Une période transitoire de six mois, de janvier à juillet, devait permettre de régler les détails de cet accord. Certains points de désaccord demeurant, quatre mois supplémentaires ont été accordés, jusqu'au 24 novembre prochain. (Steve Holland; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 35924358 le mercredi 24 sept 2014 à 23:45

    Téhéran veut la bombe nucléaire. Et pas à des fins humanitaires.