Nucléaire : Montebourg irrite les écologistes

le
1
Le ministre du Redressement productif a affirmé que «le nucléaire est une filière d'avenir». Denis Baupin juge le ministre en «décalage total» avec la réalité.

Le sujet risque de jeter un froid entre le PS et Europe-Ecologie-Les Verts. Invité dimanche soir de BFM TV, le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg a affirmé que le nucléaire était «une filière d'avenir», tout en reconnaissant qu'il fallait qu'elle soit «rééquilibrée».

Interrogé sur les promesses du candidat François Hollande de réduire le nucléaire en France, Arnaud Montebourg a affirmé que «la réduction (du nucléaire) se conjugue dans une équation à deux chiffres: la quantité de ce que l'on consomme chaque année, qui augmente, et l'offre».

«Nous avons besoin d'énergie et pas trop chère», a-t-il expliqué, et «la France a un atout extraordinaire entre ses mains (avec ses centrales nucléaires) qui lui a permis de bâtir son industrie». Grâce au nucléaire, l'industrie française a pu «passer les épreuves, y compris les chocs pétroliers, la crise...», a ajouté le ministre du Redressement productif, assurant que le nucléaire était

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Ross007 le lundi 27 aout 2012 à 09:44

    Attention, Cécile va enlever sa muselière !