Nucléaire : les Verts allemands s'alignent sur Merkel

le
0
Réconciliés avec l'abandon des centrales d'ici à 2022, ils deviennent des alliés potentiels de la CDU.

Marquant peut-être la dernière étape avant la raison d'État, les militants de Die Grünen se sont pliés à la raison du parti. Réunis ce week-end en congrès extraordinaire, les Verts allemands ont réussi à surmonter leurs divisions en approuvant le projet d'abandon du nucléaire à l'horizon 2022 décidé par Angela Merkel. Après s'être inscrits au cœur de la société allemande en imposant leurs idées, les écologistes se placent ainsi au centre du jeu politique allemand dans la perspective des élections législatives de septembre 2013. En position de faire alliance avec la gauche comme avec la droite, ils sont devenus incontournables.

Les «réalos» l'ont emporté avec deux tiers des voix sur les fondamentalistes écolos qui militent pour l'arrêt immédiat des réacteurs. Encore mieux, la direction du parti est parvenue à imposer aux députés de Die Grünen d'accorder leur soutien au gouvernement conservateur-libéral de Merkel lors du vote du Bundestag prévu j

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant