Nucléaire-Les USA ne signeront pas un accord menaçant Israël

le
0

(Actualisé tout du long) A BORD D'AIR FORCE ONE, 3 avril (Reuters) - Les Etats-Unis ne signeront pas un accord sur le programme nucléaire iranien qui soit de nature à constituer une menace pour Israël, a indiqué la Maison blanche vendredi au lendemain du compromis obtenu à Lausanne. A l'annonce de cet accord-cadre, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a réclamé qu'un règlement définitif du contentieux sur le programme atomique mené par la République islamique oblige cette dernière à reconnaître le droit à l'existence de l'Etat d'Israël. ID:nL6N0X0083 Interrogé sur cette revendication de Netanyahu, le porte-parole de la Maison blanche Eric Schultz a déclaré: "nous comprenons sa position. Le président (Obama) ne signera jamais un accord dont il aurait le sentiment qu'il puisse être une menace pour l'Etat d'Israël". Pour sa part, le président iranien Hassan Rohani a estimé lors d'une intervention à la télévision nationale que cet accord constituait un premier pas vers une sortie de l'isolement de l'Iran sur la scène internationale. ID:nL6N0X0187 Eric Schultz a déclaré qu'il comprenait que le chef de l'Etat iranien devait vendre cet accord à ses compatriotes mais que pour Washington, il ne concernait que le programme nucléaire de l'Iran. "Les inquiétudes que nous nourrissons à l'égard de l'Iran en dehors de son programme nucléaire demeurent toujours aussi aiguës, hier comme aujourd'hui", a-t-il dit. Il a précisé que Barack Obama continuait ses efforts de sensibilisation des parlementaires américains sur ce dossier et qu'il prévoyait de s'entretenir avec les chefs de file du parti démocrate et du parti républicain au Congrès. (Jeff Mason; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant