Nucléaire : les Italiens appelés à se prononcer

le
0
Un référendum sur le retour au nucléaire et sur l'immunité de Silvio Berlusconi a débuté dimanche. La participation lors de la première journée de vote d'hier a battu des records précédents en s'établissant à 41,1%.

Quelque 50,2 millions d'Italiens sont convoqués aux urnes qui resteront ouvertes dimanche et lundi jusqu'à 15 heures. Toute la question est de savoir combien feront le déplacement. Pour que le dépouillement ait lieu, le quorum de 50 % de participants plus une voix doit être atteint. Ce qui n'a pas été le cas depuis seize ans.Mais cela pourrait changer. Après une première journée entière de scrutin dimanch, la participation a battu des records précédents, atteignant 41,1%.

À la veille du scrutin, les partis de gauche multipliaient les efforts pour convaincre les Italiens d'exercer leur devoir. Ils présentaient les quatre référendums comme l'occasion d'infliger un nouveau camouflet à Silvio Berlusconi, deux semaines après les revers qu'il a subis aux élections municipales.

La gauche, à l'origine de la consultation, appelle à voter oui aux quatre questions. La droite laisse en revanche la liberté de vote dans l'espoir que ses électeurs s'abstiennent. Silvio Berl

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant