Nucléaire : le président iranien propose de négocier

le
0
Hassan Rohani, le nouveau président iranien, offre de reprendre les pourparlers «sans perte de temps».

L'Iran est prêt à des «négociations sérieuses sans perte de temps» sur le nucléaire. C'est le message central de la première conférence de presse du nouveau président iranien, Hassan Rohani, mardi à Téhéran.

Les pourparlers reprendraient avec le groupe dit 5 + 1 (les cinq membres du Conseil de sécurité de l'ONU, États-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie, Chine, plus l'Allemagne) a précisé Hassan Rohani, qui s'est dit «certain que si l'autre partie est prête, les inquiétudes seront levées rapidement». Mais le président a aussitôt fixé une limite qui relativise ses propos. «Personne n'a dit en Iran qu'on cessera l'enrichissement d'uranium. Personne et à aucun moment. Il est clair que c'est le droit indéniable de l'Iran», a-t-il ajouté, signifiant ainsi que la position iranienne n'avait pas changé.

La proposition de reprise des négociations a néan...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant