Nucléaire-Le directeur de l'AIEA reçu par le président iranien

le
0

DUBAI, 17 août (Reuters) - Yukiya Amano, directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), a été reçu dimanche par le président iranien Hassan Rohani, à moins de deux semaines d'une échéance importante pour l'enquête de l'agence sur les activités nucléaires de la République islamique. Téhéran a jusqu'au 25 août pour fournir des informations à même de dissiper les soupçons de l'AIEA concernant ce programme nucléaire. L'enquête de l'agence viennoise est étroitement liée aux négociations que l'Iran mène avec le groupe "P5+1", formé des membres permanents du Conseil de sécurité de l'Onu (Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Chine et Russie) et de l'Allemagne. Yukiya Amano, arrivé samedi soir à Téhéran, effectue sa deuxième visite en Iran depuis l'élection d'Hassan Rohani en juin 2013. Rompant avec l'intransigeance de la précédente, l'administration mise en place après son investiture a promis de coopérer avec l'AIEA. Aucun détail n'a filtré de l'entretien entre le président et le diplomate japonais qui devait également rencontrer le ministre des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, chargé des négociations avec les Six. "La précédente visite de M. Amano a été trop courte pour lui permettre de rencontrer le président Rohani, cela a donc été organisé cette fois-ci afin que la République islamique exprime ses attentes à l'AIEA au plus haut niveau", a déclaré Reza Najafi, ambassadeur iranien auprès de l'agence, cité par Irna. (Mehrdad Balali, Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant