Nucléaire-L'Iran respecte les limites fixées, selon l'AIEA

le
0
    VIENNE, 8 septembre (Reuters) - L'Iran reste dans les 
limites fixées par l'accord de Vienne de juillet 2015 sur le 
programme nucléaire de la République chiite concernant ses 
stocks d'uranium et d'eau lourde, qui peuvent servir à la 
fabrication d'une bombe atomique, déclare l'Agence 
internationale de l'énergie atomique (AIEA) dans son rapport 
trimestriel sur l'Iran rendu public jeudi.  
    En échange d'une levée des sanctions internationales, l'Iran 
s'est engagé l'an dernier à maintenir son stock d'uranium 
enrichi à 3,67% en deçà de 300 kilos et son stock d'eau lourde, 
un produit non radioactif, sous le seuil de 130 tonnes.  
    "Durant la période examinée, l'Iran n'a pas eu plus que 130 
tonnes métriques d'eau lourde (...) et le stock total d'uranium 
faiblement enrichi n'a pas dépassé les 300 kilos", indique 
l'AIEA dans ce document confidentiel que Reuters a pu consulter. 
    Un haut diplomate a déclaré que le rapport ne contenait 
aucun point préoccupant au regard de l'accord conclu entre 
Téhéran et le P5+1, constitué des cinq membres permanents du 
Conseil de sécurité des Nations unies (Chine, Etats-Unis, 
France, Royaume-Uni, Russie) et de l'Allemagne.  
 
 (Shadia Nasralla; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant