Nucléaire-L'Iran arrête le démantèlement de ses centrifugeuses

le
1

DUBAI, 10 novembre (Reuters) - L'Iran a arrêté les opérations de démantèlement de ses centrifugeuses dans ses usines d'enrichissement d'uranium de Natanz et de Fordow, rapportent mardi les médias iraniens. L'Iran a annoncé le 2 novembre avoir commencé à mettre en oeuvre les dispositions prévues par l'accord conclu avec les grandes puissances le 14 juillet à Vienne, notamment en lançant le démantèlement de centrifugeuses inactives à Natanz et à Fordow. L'accord de Vienne vise à limiter les activités nucléaires de la République islamique en échange de la levée des sanctions internationales contre Téhéran. Vingt députés conservateurs iraniens ont écrit récemment au président Hassan Rohani pour lui dire que le processus de démantèlement était selon eux trop rapide et contraire aux directives du guide la révolution, l'ayatollah Ali Khamenei. Le secrétaire du Conseil national de sécurité, Ali Shamkhani, a annoncé mardi à l'agence de presse Isna que ce processus avait été stoppé, évoquant une "mise en garde" -- allusion probable à la lettre des députés. Le chef de la commission sur l'accord nucléaire au Parlement, Alireza Zakani, a déclaré pour sa part à l'agence Mehr que le démantèlement des centrifugeuses avait été arrêté à Fordow en raison de cette lettre. Il n'a pas dit si le processus avait aussi été stoppé à Natanz. (Bozorgmehr Sharafedin, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le mardi 10 nov 2015 à 18:04

    L'Iran est dans l camp de la Russie et de la Syrie : c'est un pays menacé.