Nucléaire iranien - Netanyahu en appelle aux juifs d'Amérique

le
0

JERUSALEM, 5 août (Reuters) - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a appelé mardi soir les juifs d'Amérique à s'opposer à l'accord conclu avec l'Iran sur le programme nucléaire de la république islamique. Invité à s'exprimer par visioconférence par plusieurs organisations juives des Etats-Unis, le chef du gouvernement israélien a réaffirmé que l'accord conclu le 14 juillet avec l'Iran ne suffirait pas à limiter les projets nucléaires de Téhéran. Quant à la levée progressive des sanctions, a-t-il ajouté, elle va accentuer la déstabilisation du Moyen-Orient en donnant davantage de moyens à l'Iran. "Je ne m'oppose pas à cet accord parce que je veux la guerre. Je m'y oppose parce que je veux éviter une guerre. Or cet accord mènera à la guerre", a-t-il dit. "Le moment est venu de se lever, de s'opposer à cet accord dangereux." L'intervention de Netanyahu survient alors que le Congrès des Etats-Unis se prépare à voter pour ou contre l'accord conclu à Vienne entre l'Iran et les puissances du P5+1 (Etats-Unis, Chine, Russie, France, Grande-Bretagne + Allemagne). Selon les termes de l'Iran Nuclear Review Act, promulgué par Barack Obama en mai dernier, les élus américains ont jusqu'au 17 septembre pour se prononcer. Le républicain Ed Royce, président de la commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants, a déposé mardi un projet de résolution rejetant l'accord. (voir ID:nL5N10F48X ) Majoritaires au Congrès, les républicains devraient être en mesure de faire adopter ce texte par les représentants et par les sénateurs. En revanche, ils ne devraient pas rallier suffisamment d'élus démocrates pour mettre en échec le veto que le président Barack Obama opposera à leur initiative. Il leur faudrait pour ce faire convaincre au moins 44 représentants et 13 sénateurs du Parti démocrate. (voir ID:nL5N10D0Q9 (Dan Williams; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant