Nucléaire iranien-Le Kremlin parle de signes d'optimisme

le
0

MOSCOU, 30 mars (Reuters) - Le Kremlin a fait montre lundi d'un certain optimisme quant aux négociations en cours à Lausanne sur le programme nucléaire iranien, sans pour autant préjuger de leur résultat, à la veille de la date-butoir pour conclure un accord préliminaire. "N'ergotons pas sur la question de savoir si le verre est à moitié vide ou à moitié plein. Nous recevons des signaux positifs en provenance de Lausanne. Les ministres des Affaires étrangères sont à pied d'oeuvre là-bas. Attendons de voir ce que cela donnera", a dit le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères Sergueï Riabkov, cité par l'agence de presse russe TASS, a parlé de son côté de discussions "intenses" qui permettaient un certain optimisme. "Une réunion extrêmement intense et très approfondie des six puissances et de l'Iran a eu lieu ce matin", a-t-il dit à propos de la rencontre des ministres des Affaires étrangères de l'Iran et du groupe "5+1". "Le principal facteur d'optimisme, c'est la détermination de tous les ministres à aboutir à des résultats lors de la session actuelle", a-t-il continué. Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov doit quitter Lausanne dans la journée de lundi pour des engagements à son agenda à Moscou, mais il pourrait regagner la Suisse mardi, a déclaré son ministère, cité par l'agence de presse RIA. (Gabriela Baczynska; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant