Nucléaire iranien : l'ire d'Israël

le
0
Pour l'État hébreux, un Iran doté de l'arme nucléaire représenterait une menace existentielle.

Au moment où un accord sur le nucléaire iranien semblait se dessiner à Genève, Benyamin Nétanyahou ne décolérait pas vendredi. Lors d'un tête-à-tête très tendu avec John Kerry à l'aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv, le premier ministre israélien a déclaré que l'État hébreu n'était «pas tenu par cet accord» et «ferait tout le nécessaire pour se défendre et défendre la sécurité de son peuple». L'État hébreu estime en effet qu'un Iran doté de l'arme nucléaire constituerait une menace existentielle.

Alors que le secrétaire d'État américain s'envolait vers Genève pour se joindre les discussions sur l'Iran, Nétanyahou a ajouté, seul devant la presse: «C'est un très mauvais accord et Israël le rejette complètement». Le chef du gouvernement israélien a été jusqu'à manier l'ironie pour manifester son mécontentement, en jugeant que l'Iran était en passe d'obtenir «l'accord...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant