Nucléaire-Il faut respecter les "lignes rouges" de l'Iran-Velayati

le
0

VIENNE, 10 juillet (Reuters) - Le principal conseiller du Guide suprême iranien a déclaré vendredi que les "lignes rouges" de la république islamique en matière nucléaire devaient être respectées dans le cadre des discussions avec les grandes puissances, rapporte l'agence de presse semi-officielle Tasnim. "Un accord ne peut être atteint que si (nos) lignes rouges sont respectées (...). (Les commentaires du chef de la diplomatie américaine John Kerry) font partie de la guerre psychologique de l'Amérique contre l'Iran", a commenté Ali Akbar Velayati, principal conseiller d'Ali Khamenei. "L'Iran ne suggère ni l'extension des discussions, ni ne la rejette. C'est aux Américains de décider s'ils veulent quitter les discussions. L'Iran est prêt à continuer les négociations." Les Etats-Unis et leur partenaires du "P5+1" n'ont pas l'intention de céder à la précipitation pour obtenir un règlement définitif de leur contentieux nucléaire avec l'Iran, a déclaré jeudi John Kerry. ID:nL8N0ZP3IB Le chef de la diplomatie américaine laissait ainsi entendre qu'un accord avait peu de chance d'être conclu avant la date-butoir fixée par le Congrès américain pour un examen du texte dans le cadre d'une procédure accélérée. La patience de Washington n'est toutefois pas sans limite, a ajouté le secrétaire d'Etat américain. (Parisa Hafezi; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant