Nucléaire: faut-il rajeunir à tout prix les vieilles centrales ?

le
0
Nucléaire: faut-il rajeunir à tout prix les vieilles centrales ?
Nucléaire: faut-il rajeunir à tout prix les vieilles centrales ?

A moins d'un revirement politique de François Hollande qui a promis sa fermeture avant la fin du quinquennat, la centrale de Fessenheim, exploitée depuis trente-six ans, ne soufflera pas ses 40 bougies. Mais qu'en sera-t-il des 18 sites nucléaires français, qui atteindront tôt ou tard la même limite d'âge ? Le ministre de l'Ecologie, Philippe Martin, a réaffirmé mardi que l'objectif de réduire à 50 % la part de l'atome dans la production électrique d'ici à 2025, sera bien inscrit cette année « dans la loi » sur la transition énergétique, mais il n'a pas détaillé comment le gouvernement comptait y parvenir.

L'association Greenpeace lui a tendu une perche, en exigeant que le texte de loi fixe l'objectif de 45 % d'énergies renouvelables dans l'Hexagone d'ici à 2030 et limite à quarante ans « la durée de vie » des centrales.

D'après l'ONG, « 80 % des centrales » vont atteindre cette limite d'âge « entre 2017 et 2027 ». Or, Greenpeace affirme qu'au-delà de quarante ans la modernisation des sites nucléaires se traduira par une facture colossale. L'association a commandé un rapport au cabinet Wise-Paris, spécialisé dans l'énergie et proche du mouvement antinucléaire.

Le coût de révision des réacteurs s'échelonnerait de 350 M? à plus de 4 Mds? par réacteur !

Ce rapport établit trois scénarios : en fonction des investissements consentis par EDF, le coût des travaux de révision des réacteurs s'échelonnerait de 350 M? à plus de 4 Mds? par réacteur !« Les réacteurs ont été conçus initialement pour une durée de quarante ans mais, au-delà, se poseront des problèmes de vieillissement, notamment de l'enceinte de confinement, dont le béton se dégrade, et de la cuve, dont l'acier se fragilise, souligne le directeur de Wise-Paris, Yves Marignac. Sans compter les risques liés aux tuyauteries enterrées et aux câbles électriques. » « Si EDF voulait exploiter ses réacteurs ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant