Nucléaire-Araqchi espère la mise en oeuvre de l'accord cette année

le
0

VIENNE, 19 octobre (Reuters) - Le négociateur iranien sur le dossier nucléaire, Abbas Araqchi, s'attend à ce que la mise en oeuvre de l'accord conclu en juillet dernier à Vienne intervienne d'ici la fin de l'année. "Nous avons bon espoir que la mise en oeuvre (de l'accord) intervienne avant la fin de l'année", a-t-il dit après avoir rencontré dans la capitale autrichienne les directeurs politiques du groupe P5+1 (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne et Allemagne). Interrogé sur la mise en sommeil des deux tiers des centrifugeuses iraniennes, comme prévu par l'accord du 14 juillet, Abbas Araqchi a déclaré que le processus n'avait pas encore débuté. "Pour commencer ce travail, il faut un ordre du président adressé à l'Agence iranienne de l'énergie atomique. Nous devons d'abord faire des préparatifs dans les prochains jours, et cela devrait donc commencer prochainement." L'Union européenne et les Etats-Unis ont adopté dimanche des mesures législatives qui permettront en temps voulu la levée de leurs sanctions contre l'Iran en échange du respect par Téhéran des termes de l'accord de Vienne. Plusieurs hauts responsables américains interrogés par la presse sous le sceau de l'anonymat ont évoqué un délai d'au moins deux mois avant la levée effective des sanctions. Le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, a déclaré que ces mesures de rétorsion se prolongeraient au moins jusqu'en janvier, le temps pour la communauté internationale de voir si Téhéran respecte bien ses engagements. Dimanche, baptisé aux Etats-Unis "Adoption Day" et correspondant au 90e jour depuis l'approbation le 20 juillet de l'accord de Vienne par le Conseil de sécurité de l'Onu, le président Barack Obama a également ordonné de prendre toutes les mesures pour permettre la levée des sanctions. (Shadia Nasralla; Jean-Stéphane Brosse et Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant