Nuages noirs au-dessus des dividendes des banques et des valeurs pétrolières

le
0
Une plateforme pétrolière en mer du Nord. (© S. Nygaard)
Une plateforme pétrolière en mer du Nord. (© S. Nygaard)

(lerevenu.com) - Pour le milliardaire américain Warren Buffett, une entreprise qui réduit ses investissements alors qu'elle paye un dividende inchangé à ses actionnaires, c'est de l'hérésie pure et simple. Difficile de contredire la sagesse du président-fondateur de Berkshire Hathaway, un conglomérat américain qu'il a bâti en cinquante ans et se classe comme la troisième capitalisation boursière au monde derrière Apple et ExxonMobil. Verser un dividende, c'est, selon Warren Buffett, appauvrir l'entreprise d'une trésorerie qu'elle ferait bien mieux de consacrer à son développement à long terme, ce qui enrichirait plus sûrement et plus sainement l'actionnaire.

Pourtant, c'est bien ce que s'apprêtent à faire les grands majors du pétrole, confrontés à une chute historique du prix du baril de 60% en un an. Directeur général de Total, Patrick Pouyanné, a déclaré dernièrement que les dépenses d'exploration du groupe allaient ainsi être réduites de 30% en 2015. La major française réduira ses investissements totaux de 10%, cette année et amplifiera la baisse de ses coûts opérationnels, en portant cette réduction à 1,2 milliard d'euros.

Total adapte, certes, les coûts d'exploitation de son appareil de production à un prix du baril tombé à environ 50 dollars. Mais les dirigeants du pétrolier français veulent aussi éviter d'avoir à réduire le

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant