Ntep régale, Bastia s'enfonce, Evian engrange

le
0
Ntep régale, Bastia s'enfonce, Evian engrange
Ntep régale, Bastia s'enfonce, Evian engrange

Ce soir, on pouvait rater les 45 premières minutes des quatre matchs de Ligue 1. Il ne s'y est presque rien passé. Oui, tout s'est joué en seconde mi-temps, les buts de Ntep, le sort de Bastia, et l'égalisation de Nice

Rennes – Lens : 2-0
Buteur : Ntep (54e et 84e) pour Rennes.

Depuis le début de saison, Rennais et Lensois connaissent un parcours quasi similaire. Les deux équipes comptent 8 points, récoltés avec 2 victoires, 2 nuls et 4 défaites. Sur la pelouse, pourtant, ce sont bien les Rennais qui se montrent les plus entreprenants dans cette rencontre, prenant clairement le jeu à leur compte et obligeant les Lensois à opérer en contres. A la 26e, Grosicki est à deux doigts d'ouvrir le score, mais sa puissante frappe du droit s'en va heurter la barre transversale. Finalement, la délivrance viendra de l'inévitable Ntep, à la 54e, d'un amour d'enroulé que n'aurait pas renié Titi Henry. A cinq minutes de la fin, l'homme au nom de basketteur bondissant mais fracturé s'offre un doublé et assure la victoire à lui tout seul, tranquillement. Un Ntep efficace qui permet donc à Rennes de s'imposer et de prendre un peu d'air au classement.
Bastia – Lorient : 0-2
Buteurs : Peybernes CSC (48e) et Sunu (62e) pour Lorient

La vie n'est pas facile, en ce moment, du côté de Bastia. Malgré la présence de Makélélé sur le banc, rien n'y fait, les Bastiais galèrent dans ce championnat avec une seule victoire depuis le début de saison. Et malheureusement pour eux, le match de ce soir ne va rien arranger à leurs affaires. Après une première mi-temps vraiment naze de la part des deux équipes, les choses vont se débrider en seconde période, comme tous les matchs de la soirée, décidemment. Peybernes qui ouvre le score dés la 48e minute de jeu, dommage pour lui que ce soit un CSC. Dix minutes plus tard, Sunu assomme définitivement les Bastiais en doublant la mise pour Lorient. Si les Bretons font un bon de cinq places en remontant à la 13e place grâce à cette victoire, les Corses, eux, chutent dans les bas-fonds du classement, à la 19e place. Ça risque d'être une sale saison pour Claude et ses boys.
Nice – Montpellier : 1-1
Buteur : Hilton (77e) pour Montpellier ; Palun (93e) pour Nice

Si on aime le foot, c'est qu'il nous réserve parfois des retournements de situation assez incroyables. Ce soir, le public de l'Allianz Riviera sait de quoi on parle. Alors que l'on joue la 77E minute de jeu, Hilton s'arrache pour placer une tête victorieuse......

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant