NRJ veut l'attribution de chaînes de la TNT

le
0
Le groupe de médias a redressé les audiences de la radio et multiplie les projets pour développer son pôle de télévision.

Après trois années difficiles, le pôle radio de NRJ Group redresse la tête. Au premier semestre 2011, le chiffre d'affaires radio a progressé de 5,3%. Alors que la station NRJ était tombée à la quatrième place en novembre-décembre 2009, elle est redevenue deuxième radio de France au début de la saison 2010-2011. «NRJ progresse sur toutes les tranches et notamment le flux musical. Nous avons amélioré la recherche et la programmation. Nous sommes revenus sur le c½ur notre promesse "hit music only". Nous nous en étions éloignés un moment», explique Jean-Paul Baudecroux, le PDG du groupe. Sur la matinale, Jean-Paul Baudecroux s'est résolu à se séparer de Nikos en juin dernier. En effet, la saison dernière, l'audience de Nikos avait progressé de 7% et celle du flux musical de 8 %. Une performance déséquilibrée comparée à celles de la concurrence, où la matinale progressait de 17% pour un flux musical en hausse de 3%. «La matinale doit être l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant