Nowotny (BCE) dit que la zone euro pourrait entrer en déflation

le
0
    VIENNE, 22 janvier (Reuters) - La zone euro pourrait se 
retrouver en situation de déflation certains mois du premier 
semestre en raison de la faiblesse des cours du pétrole, a 
déclaré vendredi Ewald Nowotny, membre du conseil des 
fouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE). 
    "Il est tout à fait possible (...) dans les trimestres à 
venir que nous ayons des mois au cours desquels le taux 
d'inflation sera négatif", a-t-il dit à la presse économique. 
    "Cela dépendra de l'évolution des cours du pétrole." 
    Il a refusé de développer le point de vue exprimé jeudi par 
le président de la BCE Mario Draghi, selon lequel le 
ralentissement de la croissance et les perspectives d'inflation 
obligeraient la BCE à revoir sa politique monétaire en mars, 
mais il a affirmé que cette opinion était unanime.    
    Ewald Nowotny a par ailleurs estimé que la chute des 
marchés, provoquée par les inquiétudes concernant la croissance 
chinoise et le plongeon du pétrole, était excessive. 
    Il a toutefois ajouté que les autorités chinoises avaient 
été trop ambitieuses dans leur politique de change. 
    "Nous constatons que les tendances en faveur d'une liberté 
de circulation des capitaux perdent à nouveau de leur force et 
que la crainte est plutôt que voir les Chinois dévaluer leur 
devise de manière plus agressive", a-t-il déclaré. 
 
 (Francois Murphy et Kirsti Knolle, Juliette Rouillon pour le 
service français, édité par Benoît Van Overstraeten) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant