Novo Banco attirera des acheteurs étrangers -partenaire Goldman

le
0

LISBONNE, 16 septembre (Reuters) - La banque portugaise Novo Banco, qui remplace Banco Espirito Santo (BES) après la sauvetage de l'Etat, devrait attirer des acheteurs du secteur bancaire international, a estimé mardi un partenaire chez Goldman Sachs à Lisbonne. Le gouvernement portugais veut céder Novo Banco rapidement pour récupérer les 4,9 milliards d'euros, essentiellement de fonds publics, engloutis dans la banque le mois dernier. "C'est une formidable opportunité pour n'importe quelle banque souhaitant avoir un pied au Portugal", a dit Antonio Esteves. "Je ne connais par le dossier pour le moment, (mais) je crois qu'il pourrait y avoir, qu'il y aura, des acheteurs potentiels étrangers", a-t-il ajouté. L'Etat portugais a volé début août au secours de BES, première banque portugaise par ses avoirs, qui a failli sombrer avec l'effondrement de l'empire financier de sa famille fondatrice. IS:nL6N0Q91CD BES, dont Crédit agricole CAGR.PA est le deuxième actionnaire avec 14,6% du capital, a depuis été partagée entre une banque "saine", renommée Novo Banco, et une "mauvaise" banque regroupant les actifs les plus toxiques, liés pour la plupart à la famille Espirito Santo. La Banque du Portugal a choisi le mois dernier BNP Paribas BNPP.PA comme conseiller pour la cession de Novo Banco. La presse locale a mentionné les groupes espagnols Santander SAN.MC , et BBVA BBVA.MC comme candidats potentiels à l'achat, de même que la banque portugaise BPI BBPI.LS . Les banques ont refusé de commencer ces informations. (Daniel Alvarenga, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant