Novethic attribue son Label ISR 2010 à 142 fonds

le
0
(NEWSManagers.com) -
" Un véritable engouement" . Selon la directrice générale de Novethic, Anne-Catherine Husson-Traore, qui présentait le 28 septembre le deuxième millésime de son Label ISR, les sociétés de gestion ont confirmé cette année leur intérêt pour ce label attribué aux fonds dont la gestion prend systématiquement en compte des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) et qui répondent à des fortes exigences de transparence. Les sociétés de gestion labellisées l'an dernier ont toutes utilisé le label dans au moins un support de communication, a souligné Anne-Catherine Husson-Traore qui relève une progression de 50% des candidatures supplémentaires en 2010.


La palette de fonds labellisés ISR s'est ainsi élargie. Elle compte désormais une cinquantaine de fonds supplémentaires proposés par 32 sociétés de gestion contre 25 en 2009. Les 142 fonds labellisés représentent 22,7 milliards d'euros, soit 54% des encours des fonds ISR distribués en France à fin juin 2010. En termes de ventilation par classe d'actifs, on distingue 91 fonds actions, 24 obligataires, 17 monétaires et dix fonds diversifiés.


La mention " Indicateurs ESG" , qui consiste à proposer des indicateurs concrets de performance environnementale ou sociale, a ainsi été décernée à 17 fonds labellisés contre quatre seulement en 2009. La mention " Engagement" , qui récompense des démarches d'influence auprès des entreprises pour qu'elles améliorent leurs pratiques de développement durable, a été accordée pour la première fois à un seul fonds, alors qu'elle a fait l'objet de onze candidatures. Il s'agit du fonds Euro Active Investors de Phitrust Active Investors, qui a fait de l'" engagement" un axe de travail prioritaire. Le refus opposé aux autres candidatures est lié soit à un manque d'historique, soit à un déficit de transparence.


Parmi les 182 fonds pour lesquels a été déposé un dossier de candidature, on retrouve tous les fonds labellisés en 2009, à l'exception de quatre fonds qui ont été fermés depuis. Avec plus de 80 nouvelles candidatures, l'intérêt des sociétés de gestion pour le label est manifeste. Beaucoup d'entre elles ont présenté plus de fonds qu'en 2009 et Amundi, la société de gestion des groupes LCL et Crédit Agricole qui n'avait pas fait acte de candidature en 2009, a cette demandé le label pour l'ensemble de ses fonds ISR ouverts aux particuliers.

Sur les 40 fonds qui n'ont pas obtenu le label, treize l'avaient obtenu l'an dernier. Les refus sont plus élevés parmi les produits de taux puisqu'un quart des fonds monétaires candidats et un tiers des fonds obligataires ne sont pas retenus. Si l'on classe par ordre décroissant les motifs de non-attribution du label, c'est la faiblesse de la qualité de l'analyse et de la sélection ESG du portefeuille qui arrive en tête avec 35% des refus, devant le manque de transparence et de l'impossibilité d'attester une distribution des fonds auprès de particuliers (22,5% et 17,5% respectivement).

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant