Novartis manque le consensus, Alcon et le dollar pèsent

le
0
NOVARTIS MANQUE LE CONSENSUS POUR SON 3E TRIMESTRE
NOVARTIS MANQUE LE CONSENSUS POUR SON 3E TRIMESTRE

ZURICH (Reuters) - Novartis a annoncé mardi un bénéfice trimestriel en baisse et inférieur aux attentes, les traitements anti-cancer rachetés à GlaxoSmithKline et de nouveaux produits n'ayant pas compensé la faiblesse persistante de la division ophtalmologique Alcon.

Les fluctuations de taux de change ont également pesé sur le géant pharmaceutique suisse, qui a cependant maintenu ses objectifs pour l'ensemble de 2015.

Le bénéfice opérationnel de base ("core") a diminué de 2% à 3,06 milliards de dollars (2,77 milliards d'euros) alors que les analystes interrogés par Reuters le prévoyaient en moyenne à 3,129 milliards.

Le chiffre d'affaires a reculé de 6% à 12,265 milliards de dollars, à comparer à un consensus de 12,62 milliards.

A taux de change constants, le bénéfice progresse toutefois de 13% et le chiffre d'affaires de 6%.

Le bénéfice net a chuté de 42% à 1,81 milliard de dollars, sous le coup d'une provision pour litige de 400 millions de dollars, liée à un règlement aux Etats-Unis, et alors que le comparatif de 2014 avait été gonflé par un gain exceptionnel sur la vente d'actions d'Indenix Pharmaceuticals à Merck & Co.

Novartis maintient ses objectifs pour l'ensemble de l'année, avec une croissance attendue du résultat opérationnel de base vers le haut d'une fourchette à un chiffre, hors effet de change, et une progression d'environ 5% du chiffre d'affaires.

(John Miller, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant