Novartis investit dans les cellules souches en Israël

le
0

JERUSALEM, 19 août (Reuters) - Novartis NOVN.VX a accepté d'acquérir 15% du capital de Gamida Cell, une société israélienne spécialisée dans les thérapies fondées sur les cellules souches, dans le cadre d'une opération qui pourrait représenter plus de 600 millions de dollars (450 millions d'euros), annonce mardi la maison mère de Gamida. Dans le cadre de cet accord, le groupe pharmaceutique suisse investirait immédiatement 35 millions de dollars dans Gamida Cell pour la participation, accompagnée d'une option de rachat de l'ensemble de la société, précise Elbit Imaging EMIT.TA . Gamida est détenue à 30,8% par Elbit Medical Technologies EMTC.TA , qui est elle-même contrôlée à 86% par Elbit Imaging. L'option de rachat de Novartis est liée au franchissement par Gamida de certaines étapes clés du développement du traitement NiCord des hémopathies malignes telles que la leucémie, les lymphomes et la drépanocytose, ce qui, selon la soicété israélienne, devrait avoir lieu en 2015. L'option arrive à expiration au premier semestre 2016. Les autres actionnaires de Gamida sont Clal Biotechnology Industries CBI.TA , Teva Pharmaceutical Industries TEVA.TA , Amgen, Denali Ventures, Auriga Ventures et Israel Healthcare Venture. (Steven Scheer, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant