Novak Djokovic : " Le court aurait dû être bâché plus tôt "

le
0
Novak Djokovic : " Le court aurait dû être bâché plus tôt "
Novak Djokovic : " Le court aurait dû être bâché plus tôt "

Novak, que pensez-vous de votre rencontre et de votre prochain adversaire, Jérémy Chardy ?Aujourd'hui (lundi) j'ai joué un match plutôt solide. Les conditions climatiques n'étaient pas vraiment idéales depuis cinq jours et l'arrivée de la pluie n'a pas amélioré les choses. Je pense que le court aurait dû être bâché plus tôt. Il y avait beaucoup de pluie. Je sais qu'il faut retarder le moins possible le déroulement de la journée et jouer tant qu'on le peut. En ce qui concerne mon prochain adversaire, affronter un joueur français en France ce n'est pas évident. Il a réussi à battre Roger Federer à Rome. Il sera très motivé à l'idée de jouer de son mieux. Mais j'attendais ce tournoi depuis longtemps et je suis dans une bonne forme.

La pluie a modifié les conditions de jeu, pouvez-vous nous dire en quoi un court humide diffère d'un court sec ?Ce sont des changements importants. La balle grossit et devient plus lourde, elle éponge l'eau. La terre battue est une surface très spéciale, quand elle est mouillée, c'est plus difficile pour vous de bouger, de frapper la balle. Tout devient plus lent, il faut imposer plus d'efforts à votre corps. Quand il pleut, je prie pour que la pluie s'arrête ! Aujourd'hui, nous devions faire avec le temps tel qu'il était. C'est la même chose pour moi et mon adversaire. Nous ne pouvons pas nous abriter derrière l'excuse du temps qu'il fait, des conditions de jeu. Vous devez donc être plus fort mentalement parce que ces conditions peuvent décider de l'issue d'un match.

Qu'avez-vous dit au ramasseur de balle, qui s'est assis à côté de vous pendant l'interruption du match ?Nous avons eu une bonne discussion, c'est un joueur de tennis donc je lui ai demandé comment il jouait et s'il profitait bien de son job de ramasseur de balle. C'était un moment sympathique et amusant. Cela peut paraître inhabituel mais nous attendions depuis dix minutes sous la pluie dans le court. C'était quelque chose que je pouvais faire et je me suis fait un nouvel ami. Il a accepté de s'asseoir. Je ne pensais pas qu'il le ferait mais il l'a bien fait. C'est un garçon très spontané. J'espère que je le verrai à mon prochain match.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant