Nouvelles violences dans le Sud-Est turc, 14 morts

le
0

(Bilan actualisé) DIYARBAKIR, Turquie, 13 novembre (Reuters) - Les forces de sécurité turques ont tué 11 activistes kurdes lors d'affrontements près des frontières de la Syrie et de l'Irak, indiquent les autorités vendredi. Deux soldats turcs ont également péri dans la destruction de leur véhicule par un engin explosif dans la ville de Lice, dans le sud-est de la Turquie, tandis qu'un troisième militaire a trouvé la mort lors d'une opération contre le PKK dans le district d'Ercis, dans la province de Van. Les combattants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ont péri lors d'une opération militaire dans les districts de Cizre et Silopi dans la province de Sirnak jeudi, précisent les services du gouverneur provincial dans un communiqué. Les combats entre l'armée turque et les séparatistes kurdes du PKK ont repris en juillet dernier, après plusieurs mois de trêve. (Seyhmus Cakan; Pierre Sérisier et Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant