Nouvelles violences au Burundi avant la visite de Ban Ki-moon

le
0
    NAIROBI, 22 février (Reuters) - Des individus armés ont tué 
deux personnes dans un village des environs de la capitale 
burundaise Bujumbura, ont déclaré les autorités locales, lundi, 
à la veille de la visite dans le pays du secrétaire général des 
Nations unies, Ban Ki-moon. 
    Ces meurtres ont été commis dimanche soir dans la localité 
de Kiyange, à une cinquantaine de kilomètres à l'est de la 
capitale, a déclaré Célestin Singirankabo, chef du district de 
Gisozi dans la province de Mwaro. 
    Plus de 400 personnes ont trouvé la mort dans les violences 
au Burundi depuis le mois d'avril, quand le président Pierre 
Nkurunziza a annoncé son intention de briguer un troisième 
mandat. 
    Mardi, Ban Ki-moon sera reçu par Pierre Nkurunziza, qui a 
été réélu lors du scrutin présidentiel de juillet dernier.  
 
 (George Obulutsa; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant