Nouvelles violences à Tunis, répression violente à Oman

le
0
Dimanche, les jeunes et la police s'affrontent à Tunis. À Oman, au moins deux manifestants ont été tués par les forces de l'ordre. La vague de contestation se poursuit aussi en Algérie, au Yémen, à Bahreïn et en Irak

 

Nouvelles violence dimanche à Tunis

 

A Tunis, de nouvelles violences ont éclaté dimanche dans le centre de Tunis. Des jeunes ont lancé des pierres sur des immeubles et dressé des barricades pour freiner l'avancée des policiers, qui ont tenté en vain de les disperser à coups de gaz lacrymogènes. La veille, des affrontements similaires avaient fait trois morts.

Le ministère de l'Intérieur avait d'ailleurs annoncé samedi l'interdiction de circuler pour les piétons et les voitures dans l'avenue Habib Bourguiba dans le centre de Tunis. Lors des affrontements, la police a procédé à de nombreuses arrestations musclées et demandé des renforts.

 

La police tue deux manifestants dans le sultanat d'Oman

 

Deux manifestants ont été tués et cinq blessés dimanche par des tirs de la police lors de la dispersion d'une manifestants de chômeurs à Sohar, à 200 km au nord de Mascate, a indiqué une source au sein des services de sécurité.«Ils ont été tués par

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant