Nouvelles sanctions de l'Onu contre la Corée du Nord

le
0
    NATIONS UNIES, 30 novembre (Reuters) - Le Conseil de 
sécurité des Nations unies a adopté mercredi de nouvelles 
sanctions contre la Corée du Nord après l'essai nucléaire 
souterrain auquel le pays a procédé en septembre en violation de 
plusieurs résolutions onusiennes. 
    Les quinze Etats membres du Conseil de sécurité ont adopté à 
l'unanimité un projet de résolution qui avait été négocié 
notamment par les Etats-Unis et la Chine. 
    La résolution réduit d'environ 60% les exportations de 
charbon nord-coréen en fixant un plafond annuel de 400,9 
millions de dollars ou de 7,5 tonnes cubes. Le chiffre 
représentant la plus petite quantité en fonction de la variation 
des cours sera retenu. 
    Le charbon est le premier produit d'exportation de la Corée 
du Nord. 
    La résolution interdit également au régime de Pyongyang les 
exportations de cuivre, de nickel, d'argent et de zinc ainsi que 
la vente de statues. 
    La Corée du Nord a fait depuis 2006 l'objet de plusieurs 
trains de sanctions en raison de son programme nucléaire et de 
ses tirs de missiles balistiques. 
    Le dernier essai nucléaire en date a été mené le 9 septembre 
et Américains et Chinois ont négocié pendant plus de deux mois 
le périmètre de ces nouvelles sanctions avant de les présenter à 
l'Onu. 
    La Chine, qui est sans doute le seul pays à importer du 
charbon nord-coréen et fait partie des rares alliés de 
Pyongyang, va devoir réduire ses achats de quelque 700 millions 
de dollars par rapport à 2015. 
 
 (Michelle Nichols, Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant